Conseils

Rester hydraté pendant un match de football

Dans un match régulier, un joueur de football court une distance qui varie de 7 à 9,5 miles selon les STATS. Toute cette course fait perdre au footballeur beaucoup de liquide par le processus de transpiration et de respiration. Cela se produit que vous jouiez dans le froid ou dans des conditions de chaleur torride. C’est pourquoi vous devez penser à vous hydrater avant, pendant et après un match de football. L’hydratation signifie simplement le remplacement des liquides, et une hydratation adéquate peut aider à améliorer vos performances au football.

La déshydratation affecte les performances

La déshydratation a un impact négatif sur les performances pendant un match de football car elle réduit le flux sanguin de la peau et diminue la transpiration. Cela entraîne une diminution de la dissipation de la chaleur et une augmentation de la température centrale, ce qui peut vous mettre à rude épreuve sur le terrain. Vous êtes également plus exposé aux coups de chaleur et à l’épuisement par la chaleur si votre corps ne peut pas réguler efficacement la température. De plus, cela entraîne une diminution du volume du plasma sanguin, ce qui oblige le corps à retenir plus de sodium, ce qui rend le sang plus épais.

En conséquence, le cœur doit travailler plus dur pour pomper le sang épais. Votre concentration en glycogène diminue également lors d’un match de football ou d’un exercice physique prolongé. Lorsque le glycogène est épuisé, la fatigue s’installe rapidement. Buvez de l’eau qui a un soupçon de saveur afin qu’elle vous pousse à boire davantage – cela vous aidera à éviter la déshydratation.

Conseils d’hydratation pour reconstituer les liquides perdus

Pendant un match de football, vous ne pouvez pas sortir du terrain toutes les quelques minutes pour boire de l’eau. Vous devez donc commencer à vous hydrater 24 heures avant le début du match. Puis, une à trois heures avant le match, buvez de 17 à 20 onces d’eau, comme le recommande l’American Council of Exercise. Buvez environ 10 onces toutes les 10 ou 20 minutes de jeu si vous le pouvez.

Cependant, la quantité de liquide et le nombre de fois que vous devez en prendre dépendent parfois des conditions météorologiques. Dans des conditions chaudes et humides, les joueurs peuvent perdre jusqu’à 1 % de leur poids corporel ou 33 onces d’eau, même après avoir consommé 67 onces d’eau pendant la séance. C’est ce qui ressort d’un avis sur la prévention du stress thermique publié dans la revue Medicine & Science in Sports & Exercise. Il se peut donc que vous deviez boire plus d’eau que d’habitude lorsque vous jouez dans des conditions de chaleur et d’humidité.

Les liquides que vous devez prendre

Boire de l’eau est le meilleur moyen de s’hydrater, mais vous pouvez reconstituer vos fluides corporels en buvant une variété d’autres liquides. Vous pouvez boire de l’eau de noix de coco et des boissons pour sportifs, qui, contrairement à l’eau, reconstituent également les électrolytes de votre corps. La reconstitution des électrolytes est importante, surtout lorsque vous jouez dans des conditions chaudes et humides, car les électrolytes vous aident à vous sentir frais et à prévenir la fatigue musculaire. Une certaine quantité de sodium dans votre boisson accélère le processus de réhydratation.

Vous pouvez également manger des légumes et des fruits pour reconstituer les liquides corporels avant et après un match de football. N’oubliez pas que l’hydratation n’est pas le seul facteur qui détermine la qualité de votre jeu. Tu dois quand même faire de l’exercice et manger les bons aliments pour être un grand joueur de football.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code